Jean-Luc Raymond

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - association

Fil des billets

mardi 8 août 2006

Podcasting de services publics locaux : quelques exemples type d’utilisation et un portail local citoyen de podcasts

podcasting.gif

Est-ce un nouveau canal de communication intégré pour les sites Internet locaux de services publics ? On connait l’utilisation du podcasting ou balladodiffusion (”moyen habituellement gratuit de diffusion de fichiers audio ou vidéo sur Internet”) à partir de sites publics locaux pour :

- la rediffusion de conseils municipaux (à Fontenay-sous-Bois, France),

- un mini-journal local audio à diffusion régulière, hebdomadaire (informations municipales, sports et interviews, à Warren, Michigan, États-Unis… avec même un videopodcast sur le même thème),

- des infos mensuelles (agenda avec un axe très loisirs et culture, à Issy-les-Moulineaux, France),

- des nouvelles plus ou moins régulières avec une thématique différente traitée à chaque fois (à Boston, États-Unis),

- des podcasts audio et vidéos couvrant une actualité saisonnière (l’été, à Montélimar, France),

- des podcasts culturels facilitant la découverte et la visite d’un lieu (comme ceux du Musée Historique de la Ville de Haguenau, France).

Phénomène intéressant, certains citoyens et associations locales se regroupent pour créer des portails locaux de podcasts thématiques sous la forme d’un réseau structuré comme celui de Charlottesville (Virginie, États-Unis) : Charlottesville Podcasting Network. Il est question de sports, arts, politique, discours locaux, documentaires audio, critiques de films… Ce portail fourre-tout existe depuis avril 2005 et des bénévoles assurent une initiation et une formation audio pour que des citoyens découvrent comment manier le son sur Internet dans le but de les faire devenir des podcasteurs en herbe.


En Grande-Bretagne, le site Internet public du Lincolnshire County Council va plus loin avec des podcasts proposant les dernières nouvelles du Comté, un agenda et les offres d’emplois administratifs du Comté.


Va-t-on assister dans les prochains mois à une généralisation de podcasts offrant de nouveaux services à la population ? C’est une question majeure. Le podcasting peut aussi faciliter la vie de citoyens faiblement alphabétisés ; les services publics devraient s’atteler à cet aspect d’une administration en ligne plus respectueuse de la diversité des profils des publics.

lundi 7 août 2006

CF2M à Bruxelles et ENDA Graf à Dakar : Projet Réemploi informatique

endagraf.gif

Avant de travailler dans les Technologies de l’Information et de la Communication, Bernard Goffinet était assistant social. Il fut aussi chercheur en sociologie. En 1988, il rejoint le CF2M (Centre de Formation 2 Mille, voir le site), une ASBL établie à Bruxelles créée par des Marocains d’un quartier populaire. L’association se démarque alors en mettant en place des actions d’insertion par l’emploi dans le domaine de l’imprimerie.


Dès 1998, CF2M s’engage dans un partenariat fructueux avec l’O.N.G. sénégalaise ENDA GRAF (ENDA Groupes Recherches Actions Formations, voir le site) où une imprimerie déménage. Mais Bernard Goffinet désire aller plus loin. Avec l’équipe de CF2M, il récupère des ordinateurs ne fonctionnant plus sur le territoire belge, les répare et les envoie au Sénégal, ENDA GRAF assurant uniquement le prix de la main-d’oeuvre utilisée en Belgique. Résultat : un PC ainsi réparé coûte 50 % moins cher qu’un ordinateur à l’achat au Sénégal. En outre, ENDA GRAF revend ces ordinateurs à 75 % du prix du marché. Plusieurs personnes peuvent ainsi vivre de cette activité à Daklar et 7 techniciens informatiques originaires d’Afrique (Mozambique, Togo, Maroc, Burundi…). Description résumée de l’initiative :

“Le projet “Banlieues-Dakar” vise l’envoi de matériel informatique déclassé, de logiciels et de compétences de maintenance, permettant la mise en place de réseaux d’échange avec des initiatives locales (coopératives d’habitat, groupes de socio-alphabétisation…) soutenues par des ONG.

Le projet à Bruxelles vise quant à lui le soutien des ASBL sous-équipées en leur offrant du matériel informatique. En nous cédant votre matériel, vous participez au renforcement de projets dans les quartiers populaires de Lomé, Dakar, Kinshasa, Oujda et au soutien de projets pédagogiques, culturels et sociaux à Bruxelles.”


Bernard Goffinet de CF2M déclarait en 2002 :

“On constate que dans nos pays le matériel est vite obsolète, mais qu’il peut être très utile dans les associations de quartiers : une connexion et un ordinateur installé en réseau servent à environ vingt associations différentes, augmenter l’efficacité des groupes dans les quartiers. Il fonctionne même la nuit. À Dakar, beaucoup de personnes ont une adresse e-mail même si elles n’ont pas d’ordinateur. Il y a une grande pratique d’Internet. Cette information relativise la notion de fracture numérique qui n’est pas toujours le fait d’un public pauvre. Il y a autant de fracture numérique chez nos stagiaires [à Bruxelles] qu’à Dakar. Enda développe des contenus populaires et effectue des échanges avec des universitaires sur des propositions de solutions à leurs problèmes de quartier. (…)

Les TIC doivent permettre de parler autrement des problèmes. Il fait le constat qu’il y a peu d’originalité de la parole et que la parole est peu donnée au public (…) Les TIC sont un moyen de favoriser la prise de parole des gens, l’expression de contenus spécifiques, et les aspects techniques doivent passer au second plan.”


Pour que ce projet entre CF2M et ENDA GRAF soit mené à bien, un pacte engage les deux partenaires avec notamment une traçabilité des PC destinés uniquement aux associations locales, l’interdiction de les revendre au secteur privé ou à des particuliers.


Éthique et autonomie de gestion sont 2 pièces maîtresses de ce programme s’inscrivant dans une démarche d’économie sociale et solidaire… numériquement!

Contact : CF2M ASBL, rue Berthelot 114/116, 1190 Forest, Belgique. Tél. : 02 539 03 60.


Source :

Collectif (août 2006). CF2M - Centre de formation 2 mille [En ligne], ASBL CF2M, Forest, Belgique, Site (Page consultée le 7 août 2006).

Info-ado : site internet de questions réponses pour adolescents sur la sexualité, la contraception et les maladies sexuellement transmissibles

infoado.jpg

Info Ado (cf. le site) n’est pas le site Internet le plus connu en France en matière d’inforation sur la contraception et la sexualité des adolescents. Pourtant, il joue un vrai rôle solidaire : des jeunes peuvent poser à une équipe spcécialisée, tout au long de l’année depuis juillet 2001, des questions relatives à la sexualité, à la contraception et aux maladies sexuellement transmissibles ou consulter les réponses déjà formulées sur le site Internet.


Qui répond ? Une équipe de médecins, internet et sages-femmes qui interviennent en Alsace dans les collèges et lycées pour faire de la prévention à propos de la sexualité, la contraception et les MST. Des étudiants en médecine à Strasbourg peuvent intégrer l’équipe après une formation dispensée par la Faculté de Médecine de Strasbourg.


Ce site est hébergé par l’Université Louis Pasteur de Strasbourg et a été réalisé par le pôle de développement multimédia de l’Université (16 rue René Descartes, Strasbourg). L’application informatique est articulée autour d’une base de données, accessible par internet qui permet la gestion de est hébergé par l’université Louis Pasteur.

“Le site info-ado est, en fait, une application informatique articulée autour d’une base de données, accessible par internet. Il permet la gestion de l’envoi de questions par les internautes et la présentation des questions/réponses classées par thèmes. Une rubrique “en savoir plus” permet la consultation d’un abécédaire. C’est également sous cette rubrique que les questions les plus souvent posées sur un thème donné, sont consultables. La formulation des réponses, le classement des questions par thèmes, la mise en ligne d’informations complémentaires, se fait au travers d’internet, dans un espace spécialisé et sécurisé.”

Le site Internet Info Ado connaît un succès grandissant avec plus de 20 000 visites par jour et plus de 13000 réponses aux questions depuis l’ouverture du site. Les réponses sont signées et mises en ligne très rapidement. Les questions peuvent bien évidemment être anonymes. Entre 3% et 5% des visiteurs posent une question.


À noter qu’il existe un site Internet Info-Ado spécifique pour le Cameroun basé sur le même principe de questions réponses : Espace Yohyette et Yoh.


Source :

Collectif (août 2006). Info-ado [En ligne], l’Université Louis Pasteur de Strasbourg, Site (Page consultée le 7 août 2006).

samedi 5 août 2006

Ressourcerie de Roubaix : recyclage d’objets et de meubles à réserver par Internet

ressourcerie.jpg

Le recyclage n’est pas qu’une affaire d’industriels. De nombreuses associations de l’économie sociale et solidaire font signe au développement durable, des associations de réinsertion par l’emploi recyclent meubles, objets usagers, cartons, pneus.. Pour en faire des objets d’Art utiles ou décoratifs après avoir été retravaillés par des esprits créatifs, des mains habiles et des efforts de travail partagés.


Apprendre à “moins jeter”, redonner vie à ce qui semble finir dans une poubelle, revaloriser ce qui semble inutile, ce sont quelques-uns des leitmotive de “La ressourcerie de Roubaix” portée par l’association la Cité du Réemploi créée en mai 2000.


En synergie avec les initiatives existantes, la Ressourcerie de Roubaix développe la filière valorisation par le réemploi des déchets ménagers encombrants collectés sur Lille Métropole Communauté Urbaine (1,1 million d’habitants pour 200 000 tonnes d’encombrants et assimilés par an). Elle aide aussi des personnes à se réinsérer par l’emploi en créant de l’activité professionnelle et en améliorant les compétences des individus impliqués dans le projet.


La Ressourcerie de Roubaix collecte les encombrants à domicile sur simple appel téléphonique et récupère aussi dans les déchetteries. Les objets “délaissés” sont réparés, restylés ou même détournés de leur usage premier. La Ressourcerie s’appuie sur le savoir-faire d’une plasticienne “design-objets”, de stagiaires, de bénévoles, d’un réseau d’entreprises et d’associations partenaires (menuiserie, confection, décapage…). La Ressourcerie de Roubaix propose aussi son savoir-faire aux professionnels et aux particuliers pour des réalisations et projets d’aménagements et de décoration sur mesure.


Les objets et meubles sont ensuite revendus à la boutique Atelier (9 rue Saint-Hubert, Roubaix. Tél. : 03 20 02 50 88) et à la boutique du Marché (43 rue du Marché, Lilles Wazemmes. Tél. : 03 20 48 09 28).


En consultant la rubrique “Boutiques” du site Internet de la Ressourcerie de Roubaix (voir le site), il est possible de réserver des objets et meubles après les avoir visualisés, de demander un enlèvement à domicile d’objets encombrants (rubrique “Débarras”) ou de participer aux listes de mariage déposées sur le site. Internet est ici utilisé dans un rôle de contact, de découvertes du mobilier recyclé et apporte un réel plus social.


La Ressourcerie de Roubaix possède un pôle de sensibilisation à l’environnement avec des visites de sites aux animations (atelier récup’) via des outils pédagogiques organisées par le personnel.


Source :

Collectif (août 2006). La Ressourcerie de Roubaix [En ligne], Association La Cité du réemploi, Roubaix, Site (Page consultée le 5 août 2006)

mercredi 2 août 2006

DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) : un colloque pour faire le point à Nantes, les 6 et 7 septembre 2006

recyclage.jpg

L’association AMORCE (Association des collectivités territoriales et des professionnels pour une bonne gestion locale des déchets et de l’énergie) organise les 6 et 7 septembre 2006 à la Cité des Congrès de Nantes, en partenariat avec l’ACR+, Nantes Métropole et l’ADEME, un colloque sur le thème : ”Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (DEE), Connexion immédiate à la filière ?”


Ces journées techniques nationales dédiées à la gestion DEEE (Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques), interviendront au moment où l’ensemble des éléments constituant le dispositif devrait être opérationnel, à savoir : l’agrément des éco-organismes, la mise en place du registre sous l’égide de l’ADEME et le barème de compensation des collectivités locales.


Cette manifestation comprenant une dimension européenne permet, en présence d’acteurs concernés, de faire état de la structuration de la filière des DEEE (Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques), et d’en préciser le cadre juridique.


Les questions évoquées seront les suivantes :

- Quelle organisation de la filière en France : quels acteurs et quels partenariats pour respecter la réglementation ?

- Quelles seront les prochaines évolutions des déchetteries ?

- Quelles compensations financières affectées aux collectivités locales volontaires impliquées dans la gestion des DEEE ?

- Quels partenariats pour les collectivités locales avec les entreprises de l’économie sociale et solidaire ou les structures de réemploi ?

- Quel rôle pour les collectivités locales dans le regroupement et le traitement ?


Plusieurs initiatives concrètes seront présentées dans le cadre de ce colloque.


Contact et inscription (payante) auprès d’AMORCE, 10 quai Sarrail, 69006 Lyon. Tél. : 04 72 74 09 77. Cf. site Internet.

Source :

Collectif (30 juin 2006). “Journées DEEE, connexion immédiate à la filière ?”  [En ligne], Association AMORCE, Lyon, 1 p. (Page consultée le 2 août 2006)

mardi 1 août 2006

Français Langue Etrangère : annuaire de liens pour les projets FLE

france.jpg

L’apprentissage du Français Langue Etrangère a beaucoup évolué ces dernières années avec l’apport des nouvelles technologies. Des solutions en ligne existent pour apprendre le Français en FLE et d’autres approches proposent l’apprentissage du Français avec un accompagnement humain personnalisé ou en groupe pouvant puiser dans des ressources Internet spécialisées.


Le site Internet Franc-Parler (”La communauté mondiale des professeurs de français”) propose un annuaire ressource de liens vers des portails spécialisés en Français Langue Etrangère visant à faciliter le travail des enseignants et accompagnants : Franc-parler : Annuaire de liens : Pratiques de classe - Français langue étrangère. Vraiment utile et concret!


Source :

Collectif (juillet 2006). “Franc-parler : Annuaire de liens : Pratiques de classe - Français langue étrangère” [En ligne], Organisation Internationale de la Francophonie, Herdon, Virginie, Etats-Unis, 1 p. (Page consultée le 1er août 2006)

dimanche 30 juillet 2006

Cergy-Pontoise solidaire : un blog sur la solidarité locale… et internationale

solidaire.jpg

A l’occasion de la semaine de la solidarité internationale qui se déroule en France du 11 au 19 novembre 2006 (voir le site de cette initiative multipartenaires), le Centre Information Jeunesse du Val d’Oise qui possède déjà un impressionnant catalogue de liens sur la solidarité internationale (voir la page) lance avec le Point Cyb (espace multimédia) de Cergy-Pontoise (et sur l’initiative de son responsable Olivier Lacombe), le blog Cergy-Pontoise Solidaire fédérant les associations de la ville investies dans la Semaine de la Solidarité Internationale.


Faisant le lien entre le local et l’international, ce blog se veut permettre…

“De prolonger et faciliter des débats en touchant davantage de publics qui depuis leur domicile, leur école, ou les points d’accès multimédia, peuvent accéder au blog sur Internet, lire des articles, en poster ou ajouter des commentaires. C’est l’occasion de rapprocher les acteurs et le public intéressés par la SSI, sous la forme de questions-réponses qui font la spécificité et la convivialité du blog.”


Plus largement, Cergy-Pontoise Solidaire est un beau projet de solidarité uniquement qui peut être le catalyseur d’initiatives et d’acteurs locaux impliqués ; objectifs :

  • “Élargir le public de la Semaine de la solidarité internationale notamment auprès du public jeune,
  • Valoriser les associations de solidarité de l’agglomération,
  • Favoriser l’interactivité, le dialogue et l’expression citoyenne,
  • Assurer un suivi multimédia et une mutualisation des actions (image, sons, vidéos) de la Semaine et prolonger le débat tout au long de l’année.
  • À moyen terme, élaborer un portail ressource pour l’ensemble des associations de l’agglomération.”


Source :

Lacombe, Olivier (juillet 2006). Cergy-Pontoise solidaire [En ligne], Centre Information Jeunesse du Val d’Oise, Cergy-Pontoise, Blog (Page consultée le 30 juillet 2006)

samedi 29 juillet 2006

Guide des subventions européennes pour les associations

europe.jpg

Associatis.com (Groupe Caisse d’Épargne) met gracieusement en ligne à disposition de tout internaute une ressource utile actualisée chaque année : “Guide des subventions européennes pour les associations (édition 2006)” (à consulter ici) édité par ECAS (European Citizen Action Service), organisation internationale sans but lucratif fondée en 1990.


En 4 chapitres, le “Guide des subventions européennes pour les associations (édition 2006)” fait le point sur l’accès aux subventions européennes, avec une présentation des subventions thème par thème pour des actions à l’intérieur et à l’extérieur de l’Union Européenne et un point sur la recherche de cofinancements. Via Christophe Ducamp.


Source :

ECAS (juillet 2006). “Guide des subventions européennes (édition 2006)” [En ligne], Associatis.com, Groupe Caisse d’Épargne, Paris, Guide (Page consultée le 29 juillet 2006)

jeudi 27 juillet 2006

Sortir du fossé numérique : nouveau blog de Communautique qui relie les pratiques dans les CAC (Espaces Publics Numériques au Canada)

inforoute.jpg

Monique Chartrand, directrice générale de Communautique au Québec (“organisme [très actif] à but non lucratif visant l’appropriation collective des Technologies de l’Information et la Communication œuvrant pour les organismes communautaires et les populations à risque d’exclusion des technologies”, voir le tout nouveau site) a annoncé le 24 juillet que son organisme Communautique, avec l’équipe d’animation du Programme d’accès communautaire d’Industrie Canada, Initiative-Jeunesse (PAC-IJ), met en place en collaboration avec Parole Citoyenne un carnet web/blog pour l’été intitulé Sortir du fossé numérique.


13 articles ont déjà été publiés par les animatrices et animateurs de différents groupes communautaires à travers le Québec, des jeunes qui encouragent la population à s’initier à Internet et à la micro-informatique par le biais de formation et d’animation dans les Centres d’Accès Communautaire Internet (CACI). Des billets qui montrent des initiatives de lieux d’appropriation des nouvelles technologies comme :

- Le Chic Resto Pop du quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal (restaurant communautaire offrant des repas à prix modique et entreprise d’insertion portant un souci particulier à la conciliation de ses objectifs de rentabilité économique et de lien social),

- Le Collectif des femmes immigrantes du Québec à Montréal qui offre “des formations sur Internet, Word Excel, Windows XP, Microsoft Outlook, mais aussi des ateliers pour la préparation de CV, pour la recherche de travail et la préparation pour une entrevue d’embauche”


Au cours de l’été 2006, plus d’une centaine d’animatrices et d’animateurs offrent plus de 35 000 heures d’animation gratuite à la population.Le Programme d’accès communautaire d’Industrie Canada, Initiative-Jeunesse (PAC-IJ), favorise l’appropriation des nouvelles technologies par les populations potentiellement exclues dans une perspective d’inclusion numérique. En outre, il permet à des jeunes d’acquérir une expérience unique dans le domaine des technologies de l’information et des communications (TIC).


Source :

Collectif (juillet 2006). Sortir du fossé numérique [En ligne], Parole Citoyenne, Organisme National du Film du Canada, Montréal, Blog (Page consultée le 27 juillet 2006)

mardi 25 juillet 2006

Espace Bénévolat : un site Internet pour agir

 espacebenevolat.gif

Le centre du Volontariat de Paris, eSolidarnet (spécialiste du recrutement de bénévoles sur Internet) et l’association de lutte contre l’illettrisme Coeurs à Lire ont créé Espace Bénévolat, un site Internet pour aider les associations à recruter des bénévoles et permettre aux bénévoles de trouver une action correspondant à leurs aspirations et à leurs compétences.


Pour cela, Espace Bénévolat joue à plein la synergie Web et présence physique. L’équipe d’accueillants reçoit des “candidats” bénévoles dans 12 permanences à Paris lors d’entretiens permettant d’affiner la demande du futur bénévole et de l’orienter vers des associations correspondant à ses affinités, ses compétences et sa disponibilité.


Le site Internet EspaceBenevolat.org recense les propositions de 600 associations adhérentes, soit 3000 actions en France et permet aux bénévoles de rentrer en contact avec elles. Chaque association possède une page de présentation sur le site.


Espace Bénévolat propose en outre, via ses experts bénévoles, un service de management aux petites et moyennes associations qui n’ont pas toujours le temps de gérer leur croissance ou d’accroître leur efficacité dans des actions.


Source :

Collectif (juillet 2006). Espace bénévolat [En ligne], Association Espace bénévolat, Paris, Site (Page consultée le 25 juillet 2006)

- page 3 de 5 -