Pour son édition du 20 avril 2009, l'hebdomadaire professionnel français CB News (Communication & Business News) fait sa une sur Twitter : "Micro-blogging : Le coup de foudre du marché pour Twitter" avec au sommaire :

Un éditorial ("Let's Twit Again") et une double-page intitulée "Le chant de Twitter envoûte la planète" avec trois pavés repères (une brève présentation en 3 questions ; l'intérêt de Twitter pour les médias et les marques ; la définition des Gazouillis par Twitter) ainsi que 4 articles : "Marques : ne pas hésiter à suivre les followers" ; "Médias : ils se cherchent, les journalistes s'y trouvent" et "Agences et bloggers : Devine qui je suis" avec la particularité de mettre en avant assez peu d'exemples français et francophones de Twitter en communication, marketing et promotion.

Au sein du dossier de l'hebdomadaire, on notera ce passage intéressant sur les Twitter de médias :

"Quotidiens, newsmagazines, chaînes de télé et, évidemment, sites Internet ont envahi le site le plus en vue du moment (Twitter). Ces médias déposent sur des comptes officiels les titres des articles mis en ligne et des liens pour y accéder directement dans le but d’informer leur communauté et, surtout, de générer du trafic. Une démarche utile s’il s’agit de diffuser un « breaking news » ou de faire buzzer une info exclusive, mais qui se révèle contre-productive quand les éditeurs publient la liste complète de leurs nouvelles pages, abreuvant leurs followers de dizaines de mises à jour par heure. (…)

Si un journal n’apporte rien à son compte officiel, mieux vaut suivre l’exemple du
Chicago Tribune, qui a simplement mis les comptes de ses journalistes en avant. Ces derniers profitent de la réactivité de Twitter pour publier leurs infos en temps réel, décrire les coulisses des évènements, donner du off et dénicher des liens improbables."

A noter que CBNews possède un Twitter privé (sur invitation).