Eric Libiot, critique de cinéma pour L'Express, introduit décrit comment Internet bouleverse l'industrie cinématographique dans sa première chronique de l'année 2007 pour l'hebdomadaire généraliste (numéro du 4 janvier 2007) : "Remue-ménage d'images" ; extrait :

"En 2007, les bouleversements de l'économie du 7e Art, au sens large, vont s'accélérer. Là encore, Internet, par sa technologie et par l'utilisation qu'en fait chacun (producteur autant que consommateur), transforme la donne en profondeur. S'il est difficile de croire à la mort du cinéma en salles quand 2006 aligne, en France notamment, des chiffres de fréquentation en grande forme (tant mieux!), (...) le succès de la vidéo à la demande (les opérateurs vont-ils se transformer en producteurs?), le rapport toujours plus étroit entre l'homme et la machine (des films voient le jour par, et pour, la Toile), tout cela concourt à faire évoluer l'offre du monde des images, donc à en bouleverser le paysage financier et artistique. Si Internet (ou tout autre support numérique) propose, aujourd'hui, une fenêtre autre que le grand écran pour diffuser le cinéma, il devient également, et davantage chaque jour, un système de production vertical que les professionnels de la profession doivent intégrer à leur réflexion sur l'avenir de leur métier."