ZDNet annonce ce soir le lancement de Google Accessible Search par Google à titre expérimental, un moteur de recherche particulier pour aider les internautes malvoyants en affichant des résultats avec deux critères essentiels : “La simplicité et de la clarté des pages web”. Google Accessible Search est censé faire un tri intelligent dans les pages trouvées lors de requêtes en évaluant leur lisibilité. Google explique ces critères dans une Foire aux Questions détaillée. La société entend aussi s’appuyer sur les recommandations du W3C en terme d’accessibilité pour valoriser son moteur : “Web Content Accessibility Guidelines 1.0 - W3C Recommendation, May 5, 1999“.


Le projet Google Accessible Search est porté par T.V. Raman, ex-chercheur à IBM devenu non-voyant enfant après un glaucome, et qui a intégré les laboratoires de Google.


Google n’est pas le seul moteur de recherche à offrir un service pour les malvoyants. Citons All The Web qui propose de grossir les caractères et de choisir des raccourcis clavier dans ses préférences.


Autre initiative, le moteur de recherche Accoona présente une barre d’outils à installer sur son ordinateur qui dispose d’un outil de reconnaissance vocal développé par Acapella Group et présenté dans ce communiqué du 5 mai 2006 :

“Accoona Talking Search Bar est installé en un clin d’oeil. En quelques clics, la fonctionnalité vocale apparaît dans la barre d’outils du moteur de recherche Accoona. Il suffit ensuite de surligner le texte à écouter et de cliquer sur l’icône “TTS” (”Text To Speech”) : un jeu d’enfant!”


Source :

Collectif (20 juillet 2006). Google Accessible Search [En ligne], Google Labs, Mountain View, Californie, Site (Page consultée le 20 juillet 2006)